NÉGOCIATIONS NATIONALES REMUNERATION 2017 – Branche Crédit Agricole

 ECHEC SUR LES SALAIRES : CFDT NON SIGNATAIRE

QUEL EST L’OBJECTIF D’UNE NEGOCIATION SALARIALE ?

Obtenir des augmentations pour les salariés pour qui l’on négocie ou prendre une posture qui permettra, lors du constat d’échec, de communiquer sur la pingrerie des patrons voire sur la complicité coupable de certaines Organisation Syndicales ?

Vaut-il mieux obtenir ce qu’il faut ? Un peu ? Peu mais un peu plus que pas grand-chose ? Pas grand-chose ? Rien du tout ?

Lors de la réunion de négociation du 26 janvier, la CFDT a assumé ses responsabilités en faisant des propositions certes raisonnables, mais argumentées et réalistes : l’augmentation nationale revendiquée par la CFDT, additionnée des distributions locales obligatoires de RCI et RCC, permettait une augmentation globale de 1,63% pour une inflation prévisionnelle de 1,20%.

D’autres ont demandé plus … d’autres beaucoup plus encore …

Et ce qui devait arriver arriva : un constat d’échec et une proposition patronale unilatérale d’augmentation de 1,23% en cas de signature et de 1,16%  sinon …

 

NOUS AURIONS SANS DOUTE PU OBTENIR PLUS ET SIGNER, mais pas seuls !

Certains syndicats reprochent les propositions « trop basses » et les signatures de la CFDT  (nous sommes 4 fois signataire de l’accord salaire sur les dix dernières années et 6 fois non signataire).

Prenons l’exemple d’un conseiller clientèle niveau 7 rentré en juin 2007 avec un salaire de 1 695 euros …

  • grâce aux négociations nationales et aux signatures CFDT entre autre, il touchera 1 925 euros en juin 2017, soit 230 euros supplémentaires
  • Avec des syndicats qui demanderaient tous les ans 100 euros de plus par mois, qui ne signeraient jamais l’accord salaire et seraient non signataires des garanties conventionnelles, le même collègue ne toucherait en juin 2017 que 1 771 euros, soit seulement 76 euros de plus (et 154€ de moins que dans le premier cas)!

Alors, de ces deux cas de figure, quel est celui bénéfique aux salariés ?   Lequel résulte d’une approche responsable et lequel ne l’est pas ?

Le vote d’une majorité de salariés pour les candidates et candidats de la CFDT, nous oblige à être concrets et responsables.

Il valide notre vision pragmatique du dialogue social et nous encourage dans notre constante recherche de résultats réels et de droits nouveaux pour tous !

 

ALORS REJOIGNEZ NOUS !

 

 

Assemblée Générale 2016 de CAsa : que faites vous de vos pouvoirs ?

LOGO CFDT - Section CATP L’assemblée Générale de CAsa aura lieu le 19 mai prochain à Paris.

LA FGA-CFDT S’EXPRIMERA AU NOM DES SALARIES

L’intervention de la FGA CFDT à cette AG portera sur le nouveau PMT Groupe et les modifications de gouvernance

et leurs impacts sur les conditions de travail et l’accompagnement des salariés des différentes entités du groupe.

 

Comme chaque année, les salariés actionnaires qui le souhaitent peuvent donner leurs pouvoirs à l’un des repésentants CFDT qui seront présents à l’AG :

  • Franck Tivierge: 54 rue de Châtres, 91790 BOISSY SOUS SAINT- YON
  • Pascale Berger : 11 allée de l’ile aux moineaux, 25000 BESANCON

Il suffit de suivre la procédure préconisée par CAsa et d’indiquer un des 2 noms sur les pouvoirs qui sont à faire remonter à CAsa directement.

 

Les résolutions sont au nombre de 44. Outre les résolutions classiques sur approbation des comptes, ratification de conventions et renouvellement des mandats pour lesquelles elle est globalement favorable, la FGA CFDT souhaite attirer votre attention et clarifier sa position sur les résolutions suivantes.

Résolution 3 : Affectation du résultat, affectation et mise en paiement du dividende à hauteur de 50% ;

la FGA CFDT s’abstiendra.

⇒ La FGA CFDT est en effet favorable à la règle des 3 tiers : répartition des bénéfices à parts égales entre les salariés, les actionnaires et les investissements.

 

Résolution 5 : Mise à disposition de moyens administratifs pour Mr Chifflet ;

La FGA CFDT sera contre.

⇒ Mr Chifflet n’est plus dirigeant.

 

Résolutions 10, 11, 28, 29 : Rémunération des dirigeants ;

la FGA s’abstiendra.

⇒ La rémunération des patrons des multinationales, dont le CA, est sans juste proportion avec celle des salariés.

 

Résolution 15 : Reclassement de la participation détenue par CASA sous forme de CCI et CCA dans le capital des Caisses Régionales, dit projet EUREKA ;

La FGA CFDT sera favorable.

⇒ Et elle ne présage en rien des avis locaux qui seront démocratiquement émis dans les instances représentatives du personnel.

 

Résolution 16 : Approbation de l’avenant à la convention de garantie Switch ;

La FGA CFDT s’abstiendra.

⇒ du fait de la persistance du seul Switch Assurance, devenu plus risqué de fait pour les CR.

 

Résolutions 43 : Concernant l’actionnariat salarié ;

La FGA CFDT sera favorable.

 

DONNEZ VOS POUVOIRS AUX REPRESENTANTS CFDT POUR FAIRE ENTENDRE LA PAROLE DES SALARIES

 

Logo CFDT J'adhère

 

1 2