Manifestations du 8 décembre – Privilégier la sécurité des salariés et des clients

 MANIFESTATIONS ANNONCEES LE 8 DECEMBRE : NE FAISONS PAS COURIR DE RISQUES AUX SALARIES ET CLIENTS

La demande suivante a été envoyée hier 6 décembre 2018 à la Direction par la section CFDT du CATP :

« Monsieur le Secrétaire Général,

Nous avons eu plusieurs remontées de collègues des agences de Tours et de Poitiers qui s’inquiètent des perturbations que pourraient provoquer le mouvement des « gilets jaunes » dans la journée de samedi.

Et au regard des évènements de la semaine dernière il nous apparait qu’il pourrait y avoir un réel risque d’agression contre nos agences.

Nous avons appris par ailleurs que la préfecture d’Indre-et-Loire avait donné des recommandations de fermeture aux commerçant de Tours  (pas d’info sur Poitiers)

Et nous venons par ailleurs d’apprendre que les agences Crédit Agricole de Chartres et de Blois seraient fermées pour des raisons de sécurité samedi (et que ce jour de fermeture ne serait pas décompté des congés)

L’ensemble de ces éléments nous amènent à vous demander de mettre en place une mesure similaire au CATP, afin de ne pas risquer d’atteinte physique envers nos clients et collègues.

Nous remercions de prendre cette demande en considération. »

Il ne s’agit pas pour nous d’alimenter la paranoïa ambiante ni d’attiser quelque flamme que ce soit, mais d’une simple démarche de responsabilité.

Au vu de la façon dont s’est déroulée la manifestation de samedi dernier 1er décembre (par exemple le caillassage de la vitrine de l’agence de Tours Marceau), et des annonces faites pour demain, il nous parait raisonnable et indispensable de prendre une mesure de PREVENTION ET DE FERMER LES AGENCES QUI PEUVENT ETRE CIBLE DES CASSEURS. 

Nous affirmons solennellement qu’il en va de la sécurité des salariés et des clients, et qu’au moindre début de problème les collègues seront légitimes à exercer leur droit de retrait.